Centrale 7 Le Mexivan

Evénement de Printemps à Centrale 7

Une tempête était prévue dans l’Anjou mais le soleil brillait quand je suis parti avec la caravane vers l’événement. L’endroit est une ancienne mine transformée en centre culturel avec des ateliers où travaillent, peintres, designers, sculpteurs. L’aspect industriel près de la forêt est un cadre idéal pour un événement musical.

Anaïs  m’a aidé à finir de préparer tout et de commencé à préparer la pâte pour les tortillas. J’ai essayé plusieurs façons jusqu’ici pour servir les tacos, mais en tout cas, servir un taco avec la tortilla fraîchement faite est sans précéden (au Mexique tout monde le sait). J’essaie donc de préparer le plus rapidement possible. La bonne chose est que chaque fois que nous acquérons une certaine expérience dans le processus. jejej

Seulement quand nous avons commencé à servir Philippe est arrivé et a dit: Ro je pense que dans 10 minutes la tempête arrivera. Nous nous sommes tournés vers le ciel et avons vu le nuage noir. Et dit et fait. Nous avons mis quelques choses à la caravanne (les enfants compris) et entrons plusieurs personnes tenaient les chapitos. Tout s’est bien passé, seules quelques affiches ont volé, et les gens qui s’étaient réfugiés là où il le pouvait. La bonne chose est que dans 30 minutes la tempête et le vent ont passé et nous avons pu continuer.
Tout s’est parfaitement déroulé, la meilleure chose étant que dans le Van nous faiçon de nouveaux amis et je partage mes racines avec beaucoup de plaisir. Nous finissons à 1h du matin, puis il est temps de sortir pour une bière et danser un peu. Si ce n’était pas parce que le lendemain nous avons eu un retour de mariage à 11h je serais resté jusqu’à l’aube, j’aime vraiment la Centrale 7 et enfin avant de partir j’ai eu une bière avec le sculpteur chilien que tout le monde m’a dit que je devrais savoir parce nous sommes l’un des rares latino-américains de la région Haute Anjou.

#UnMexicainenFrance #LeMexivan

 

 

Se pronosticaba una tormenta en la región, pero el sol brillaba intensamente cuando salí con la caravana rumbo al evento. Al llegar a Central 7 ya estaban comenzando a instalar el bar y las mesas exteriores. El lugar es una antigua mina reconvertida en centro cultural con talleres en donde trabajan, pintores, diseñadores, escultores. El aspecto industrial cerca del bosque es un escenario perfecto para un evento de música.

Me instalé y comencé a conmocer a todo el equipo de Central 7 y enseguida conectamos.

Cuando llegó Anaïs me ayudó y comenzamos a preparar la masa para las tortillas. He probado varias maneras de servir los tacos, pero de todas, el servirlos con las tortillas recién hechas, no tiene comparación (algo que todo mexicano sabe). Así que intento tener todo listo para el rush y poder preparar los tacos lo más rápido posible. Lo bueno es que cada vez ganamos un poco de experiencia en el proceso. jejej

Solo que justo cuando estabamos comenzado a servir y la plancha ya estaba bien caliente, llegá Philippe y me dice: Ro, yo creo que en 10 min llegará la tormenta. Volteamos al cielo y se veía la nube negra. Y dicho y hecho. Metimos algunas cosas al van incluyendo a los niños y entre varias personas sujetamos los chapitos. Todo salió bien, solo algunos carteles volaron, y la gente que había se refugió donde pudo. Lo bueno es que en 30 min pasó la tormenta y el viento y pudimos continuar.
Lo que me gusta de mi trabajo es que siempre me divierto, hago nuevos amigos compartiendo mi cultura.

Terminamos a la 1am, y después salí por una cerveza y bailar un poco. Si no fuera porque al otro día teníamos un retorno de boda a las 11am me hubiera quedado hasta el amanecer, me gusta mucho central 7 y por fin antes de irme me tomé una cerveza con al escultor chileno del que todos me decían que debería conocer porque somos de los pocos latinoamericanos en esta región de francia. #Unmexicanoenfrancia.

 

Leave a Reply

  S’abonner  
Notifier de