Galerie Haras Le Lion D’Angers Le Mexivan 1

Le défi, Serai-je capable de servir 400 tacos en une heure?

Cette semaine, nous avons eu notre premier défi important, pour lequel nous sommes préparés deux jours avant. L’événement était Le Tour édition 2018 Super Farrier Le Lion d’Angers. A cette occasion, au milieu de la semaine, ma femme ne m’a pas aidé, mais il n’y avait aucun problème, j’avais tout prêt pour le défi.

Je suis arrivé une heure et demie avant, il y avait beaucoup de monde et j’ai contacté l’organisateur de l’événement pour savoir où je devais installer. Tout était parfait. À 11 h 30, tout était prêt et installé au sein du Comité Regional Equitatioin au Haras de Le Lion d’Angers.
A 11h50 la plancha était chaud et avait déjà commencé à chauffer. À ce moment-là, Pum! La lumière va à l’intérieur du Le Mexivan. Noooo! Le pire scénario possible.

Le défi consiste à servir un menu complet de tacos, dessert et soda à 127 personnes dans la pause midi. J’ai préparé les taquitos à partir de 5h du matin avec des tortillas (galletes de maïs) fraîchement préparées à la maison. Le ragoût choisi par des organisateurs était Papás ​​avec Chorizo, salade de crudités, haricots et de sauce habanero au goût du client. Et pour le dessert au riz au lait de la ferme La Fouardière. Vous avez vu à chauffer les tacos.
Mais, 10 min avant de commencer il n’y a pas de lumière!

Dans les événements fermées je n’utilise pas de gaz. J’ai vérifié toutes mes connexions électriques et c’était bien. J’ai couru vers Nadege qui était en charge de l’organisation et il a dit qu’il allait appel à la personne de maintenance. 11h55 J’ai dû changer la caravane pour être plus près de la prise au cas où je devais connecter le fer directement. Seulement dans l’auditorium le sol est de sabre fin pour les chevaux. Et quand J’ai reculé les freins du Food truck ont été bloques. Le bon choix est deux personnes du personnel m’a aidé et déverrouillé rapidement les freins avec un peu de poussée. Allons! J’ai commencé et je suis installé dans le coin. À ce moment, François est arrivé et a gentiment changé l’installation. Je suis connecté à 12.h. J’ai rapidement tout allumé, j’ai couru vers Nadege pour lui dire que tout était prêt, j’ai couru à nouveau, je suis monté dans le camion et je me suis lavé les mains, les gants de service, mon tablier et une minute plus tard les gens ont commencé à arriver. Uuuuuuf !!

Le rush vient de commencer, respirer, se concentrer et sourire…
C’était très amusant d’échanger avec les clients, certains avaient été au Mexique et d’autres aimaient épicé, quelqu’un m’a invité pour son troisième verre de vin (malheureusement, je ne peux pas accepter à ce moment-là).

C’était un bon moment de convivialité. Heureusement, tout s’est bien passé. Peut-être que les premiers tacos ne sont pas sortis à la bonne température.  A 12h30, quelques personnes venaient déjà de changer leur billet. Et je suis resté jusqu’à ce que tout le monde ait été pris en charge.
Je pensais que pour notre prochain événement, nous aurons un grill au bois et nous assemblerons les tacos au moment de servir afin que les clients vendent le voir.
et peut-être avoir un assistant. hehe

 

El desafío, servir 400 tacos en una hora sin ayudante.

Esta semana, tuvimos nuestro primer gran desafío, para el cual estuvimos preparados hace dos días. El evento fue Le Tour Edition 2018 Super Farrier en Le Lion d’Angers. En esta ocasión, a mediados de la semana, mi esposa no me ayudó, pero no hubo ningún problema, estaba listo para el desafío.

Llegué una hora y media antes, había muchas personas y me comuniqué con el organizador del evento para saber dónde tenía que instalar. Todo fue perfecto. A las 11:30, todo estaba listo e instalado en el Comité Regional Equitativo en Haras Le Lion d’Angers.
A las 11:50 la plancha estaba caliente y ya había comenzado a calentar la comida. En ese momento, Pum! Se va la luz!!. Noooo! El peor escenario posible.

El desafío es servir un menú completo de tacos, postres y sodas a 127 personas durante el almuerzo. Preparé los taquitos a partir de las 5 de la mañana con tortillas recién hechas. El guiso elegido por los organizadores fue Papás ​​con chorizo, ensalada de verduras, frijoles y salsa habanera al gusto del cliente. Y para el postre con arroz con leche de la granja La Fouardière.
¡Pero, 10 minutos antes de comenzar, no hay luz!

En eventos cerrados, no uso gas por seguridad. Así que revisé todas mis conexiones eléctricas y estaban bien. Corrí a buscar a Nadege que estaba a cargo de la organización y me dijo que iba a llamar a la persona de mantenimiento. 11:55 Tuve que cambiar el Food truck para estar más cerca de la toma de corriente en caso de que tuviera que conectar la plancha directamente. Solo que en el auditorio, el piso es de arena fina para los caballos y cuando me eché de reversa los frenos del camión se bloquearon. La buena opción es que dos personas me ayudaron y rápidamente desbloquearon los frenos con un pequeño empujón. Vamos! Empecé y estoy instalado en la esquina. En ese momento, François llegó y amablemente cambió la instalación. 12:00 Rápidamente prendí todo, corrí hacia Nadege para decirle que todo estaba listo, corrí de nuevo, entré en el camión y me lavé las manos, los guantes de servicio, el delantal y un minuto después la gente comenzó a llegar. Uuuuuuf !!

El rush acaba de comenzar, respirar, enfocarse y sonreír …
Fue muy entretenido interactuar con los invitados, algunos estaban en México, a otros les gustaba mucho la salsa picante, alguien me invitó a su tercera copa de vino (desafortunadamente, no puedo aceptarlo en ese momento).  Fue un buen momento de convivencia. Afortunadamente, todo salió bien.

Quizás los primeros tacos no salieron a la temperatura correcta.

A las 12:30, algunas personas ya habían cambiado su boleto. Y me quedé hasta que todos fueron atendidos.

Pienso que para nuestro próximo evento, tendremos una parrilla a leña y montaremos los tacos cuando sirvamos para que los clientes puedan venderlos y tal vez tener un asistente. jeje

 

Leave a Reply

  S’abonner  
Notifier de